Remplacer sa chaudière fioul en 2022 : quelles solutions ?

Mardi 30/11/2021 - 13:34
L'interdiction des chaudières fioul en 2022

D’ici mi-2022, les Français ne pourront plus s’équiper de chaudières au fioul. Considérées comme polluantes et trop coûteuses pour les ménages et favorisant la précarité énergétique, le gouvernement a pris la décision, lors de la convention citoyenne pour le climat, d’en limiter l’utilisation. Désormais, il sera donc interdit d’installer des chaudières au fioul dans les logements neufs ainsi que de remplacer une chaudière existante par ce type de chauffage. Une chaudière en panne devra être remplacée par une installation plus vertueuse. 

Chaudières fioul 2022 : ce qu'il faut savoir sur le Décret

  • Pourquoi l’installation de nouvelles chaudières au fioul sera interdite ? 

Depuis plusieurs années, l’État français est engagé dans une démarche de transition énergétique et écologique. Son souhait est de faire baisser la consommation d’énergies fossiles, jugées peu respectueuses de l’environnement. Le fioul, qui génère d’importantes émissions de gaz à effet de serre, fait partie des principaux combustibles ainsi visés par le gouvernement. 

  • Puis-je continuer à me chauffer au fioul à partir de mi-2022 ? 

Oui. Vous aurez la possibilité de continuer à vous chauffer au fioul si vous possédez déjà ce type de chaudière et votre fournisseur pourra toujours remplir votre cuve. Cependant l’installation d’un dispositif neuf identique sera interdit. 

  • Que faire si mon installation tombe en panne après mi-2022 ? 

Vous pourrez toujours faire réparer votre chaudière au fioul et remplacer les éléments causant le dysfonctionnement. Toutefois, vous devrez changer d'équipement en cas de panne irréparable.

Quelles alternatives pour remplacer ma chaudière ?

En France, environ 3,5 millions de ménages sont équipés d’une chaudière au fioul pour le chauffage de leur logement. C’est autant de foyers qui vont progressivement devoir se tourner vers d’autres solutions de chauffage. Les chaudières à condensation, à granulés, à bois, électrique ou encore le chauffe-eau solaire et la pompe à chaleur sont autant d’alternatives à envisager. 

  • Les chaudières à condensation 

Pour installer une chaudière à condensation, assurez-vous que votre logement soit relié au gaz naturel et dispose d’un circuit de chauffage central. De la même manière qu’une chaudière classique, la chaudière à condensation permet d’alimenter son logement en chauffage et eau chaude sanitaire. Son fonctionnement repose sur la technologie de la condensation : la chaleur est issue de la vapeur d’eau générée grâce à la combustion du gaz. La chaudière est également dotée d’un thermostat et d’une sonde extérieure pour réguler efficacement la température de l’habitat.

Découvrez toutes les informations nécessaires à l’installation d’une chaudière à condensation dans notre article : Chaudière à condensation : le choix de la performance

  • Chaudière à bois 

La chaudière bois-bûches est la solution la plus économique, puisque son combustible est le moins cher du marché. Les économies générées (jusqu’à -30% sur votre facture de chauffage), combinées à un coût d’achat abordable, en font une excellente alternative à votre chaudière fioul. L’installation de ce type de chauffage est simple : la chaudière à bois se branche sur votre réseau de chauffage central. 

  • Chaudière à granulés

Sur le même principe que la chaudière à bois bûche, les économies générées par la chaudière à granulés permettent de rentabiliser l’investissement sous 10 ans. La chaudière à granulés vous apportera un confort similaire à un chauffage au fioul, les économies en plus. La chaudière à granulés brûle le combustible pour produire de la chaleur, qui est ensuite répartie dans votre maison ou appartement par le circuit du chauffage central. 

  • Chaudière électrique 

Si vous n’avez pas accès au gaz de ville dans votre logement, la chaudière électrique est une bonne alternative à votre chaudière au fioul. Pour installer ce type de chaudière, vous avez seulement besoin d’un raccordement au circuit du chauffage central et d’un compteur électrique. Les résistances électriques dont elle est dotée permettent de chauffer l’eau envoyée dans le circuit du chauffage central. 

  • Chauffe-eau solaire 

Un chauffe-eau solaire individuel (CESI) est un système d’alimentation et de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant grâce à l’énergie solaire. Il se compose de trois équipements : des capteurs solaires thermiques, un réservoir pour stocker l’eau chaude et un régulateur thermique, pompe ou circulateur pour transposer l’énergie solaire entre les capteurs et le réservoir. Pour s’équiper d’un chauffe-eau solaire individuel, trois types d’équipements techniques sont envisageables : le chauffe-eau à pompe électrique, le chauffe-eau à thermosiphon et le chauffe-eau monobloc. 

Découvrez tous nos conseils sur le chauffe-eau solaire sur notre article : Chauffe eau solaire individuel (CESI) : nos conseils  

  • Pompe à chaleur 

La pompe à chaleur air/eau (PAC) a l’avantage de pouvoir s’installer sur votre réseau de chauffage existant. Il suffit d’enlever l’ancienne chaudière et de raccorder le circuit hydraulique de la PAC à celui de votre habitation. Cette solution est possible si vous êtes équipés de radiateurs basse température ou d’un plancher chauffant. La pompe à chaleur récupère les calories présentes dans l’air extérieur et les fait monter en température afin de chauffer un liquide caloporteur qui est transmis à votre circuit de chauffage. Une solution qui s’inscrit pleinement dans une démarche écocitoyenne.

Quelles sont les aides et subventions mobilisables ? 

Afin de vous aider à remplacer votre ancienne chaudière au fioul et vous permettre d'accéder plus facilement aux énergies renouvelables, l’Etat a mis en place différents dispositifs. 

  • MaPrimeRénov’ permet aux propriétaires, locataires et aux copropriétés de financer des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation, d’eau chaude sanitaire ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Elle est calculée en fonction de vos revenus et du gain écologique des travaux. 
  • Les certificats d’économies d’énergie et Coups de pouce sont déclinés en deux typologie d’aides : chauffage et isolation. Le montant alloué dépend de l’ampleur des économies d'énergie réalisées et des revenus du foyer, et est versé sous la forme de primes, de bons d’achats ou de réductions. 
  • L’éco-prêt à taux zéro (Eco-Ptz) concerne les travaux d’isolation, de chauffage, d’eau chaude sanitaire, sans condition de ressources. 

Découvrez toutes les aides auxquelles vous êtes éligible grâce à notre simulateur en ligne.

Remplacer sa chaudière fioul en 2022 : attention aux arnaques !

Le marché de la rénovation énergétique est vaste et certaines entreprises malhonnêtes en profitent pour se faire de l’argent sur le dos de particuliers parfois mal informés. Face à la suspicion d’arnaque à la rénovation énergétique et suite aux plaintes de nombreux propriétaires abusés, la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) réalise désormais des enquêtes et des contrôles auprès des entreprises et artisans réalisant des travaux de rénovation énergétique. 

Avant même le début de vos travaux, nous vous recommandons de vous faire conseiller et accompagner via notre site internet pour savoir quels travaux réaliser en fonction de vos besoins. Nos conseillers Croissance Verte vous proposent un accompagnement de A à Z et neutre, c’est-à-dire non orienté par des objectifs commerciaux, dans les projets de rénovation énergétique, en s’appuyant sur l’ensemble des acteurs déjà présents sur les territoires avec lesquels nous travaillons en partenariat.

 

Vous êtes un particulier et souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique pour remplacer votre chaudière ?  
Contactez nos conseillers Croissance Verte au 02 52 700 982 !

Conseils

Pour vous faire accompagner dans vos travaux de rénovation, nos conseillers Croissance Verte, experts en rénovation énergétique sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Croissance Verte, partenaire de confiance, est à même de vous accompagner de A à Z dans votre projet. N’hésitez pas à contacter nos équipes. Ce service est gratuit et sans engagement, contactez le 02 52 700 982.