Quel chauffage électrique économique choisir ?

Mardi 20/07/2021 - 17:15

L’électricité étant l’une des énergies les plus coûteuses du marché, peut-on réellement parler de chauffage électrique "économique" ? Dans les faits, tout est affaire d’équipement et d’habitudes. Pour que votre chauffage électrique soit véritablement économique, la stratégie consiste en réalité prioritairement à choisir soigneusement vos radiateurs et à adopter de bons gestes de consommation, moyennant bien entendu que votre logement soit bien isolé ! Améliorer l’isolation de votre habitation est prioritaire, avant de prévoir la rénovation du système de chauffage.

Votre logement est-il bien isolé ? Faites le test avec notre outil d'évaluation énergétique !

Un chauffage électrique "économique" offre-t-il un vrai confort thermique ?

Les appareils les moins chers à l’achat ne sont pas les plus rentables à long terme parce qu’ils n’offrent pas un confort thermique suffisant. C’est le cas des convecteurs, qui réchauffent et assèchent l’air de manière agressive sans procurer de sensation agréable de chaleur enveloppante. Résultat : comme ils restituent mal la chaleur, la tentation est grande de les laisser allumés en continu et/ou d’augmenter le thermostat. Dans ce cas, le chauffage électrique n’a plus rien d’économique, malgré un faible investissement de départ.

Les technologies de chauffage électrique économiques

Un radiateur économique est un radiateur qui emmagasine la chaleur et la restitue de manière progressive. En la matière, deux technologies sont à privilégier : les appareils à panneaux rayonnants (environ 150 euros l’unité), qui offrent un confort correct, et les appareils à inertie (sèche ou fluide), qui constituent la solution idéale. Plus coûteux à l’achat (entre 200 et 400 euros), les radiateurs à inertie sont capables d’emmagasiner la chaleur pendant les heures creuses pour la restituer pendant les heures pleines. L’investissement est généralement rentable en quatre ans et certaines aides peuvent vous aider à financer votre projet.

Quelles aides pour mon chauffage électrique ? La réponse en quelques clics avec notre simulateur d’aides.

Programmez votre chauffage électrique pour le rendre plus économique

Pour un chauffage électrique économique, la régulation est un incontournable. Elle permet de définir précisément la température de vos pièces et de planifier des plages horaires de manière à ne chauffer que lorsque c’est nécessaire ou pendant les heures creuses. Le minimum est donc que le chauffage soit programmable, mieux, que cette programmation soit précise, pour pouvoir augmenter la température d’un demi-degré si besoin.

Les autres critères d’un chauffage électrique économique

D’autres options sont à considérer pour affiner la consommation d’énergie, comme la détection de présence, qui permet de maintenir la température d’une pièce lorsqu’elle est occupée ; la détection de fenêtre ouverte, qui coupe le chauffage ou le fait passer en mode éco automatiquement ; le pilotage à distance, depuis un appareil connecté type smartphone ou tablette, afin d’adapter la température en temps réel selon l’emploi du temps. Enfin, tous ces critères n’auront aucune action efficace sur la consommation d’énergie si les sols, murs, toit et combles ne sont pas correctement isolés. Les travaux d’isolation sont les travaux à réaliser en premier lieu.

Prenez contact avec nos conseillers Croissance Verte au 02 52 700 982 pour connaître les démarches à effectuer et les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour la rénovation énergétique de votre logement.

Conseils

Pour vous faire accompagner dans vos travaux de rénovation, nos conseillers Croissance Verte, experts en rénovation énergétique sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Croissance Verte, partenaire de confiance, est à même de vous accompagner de A à Z dans votre projet. N’hésitez pas à contacter nos équipes. Ce service est gratuit et sans engagement, contactez le 02 52 700 982.