Chauffe eau solaire individuel (CESI) : nos conseils

Lundi 23/08/2021 - 15:22
Tout ce qu’il faut savoir sur le chauffe eau solaire, un système de production d’eau chaude sanitaire utilisant l’énergie solaire.

Pour chauffer l’eau sanitaire de votre maison grâce aux énergies renouvelables, le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est une solution aux arguments écologiques et économiques non négligeables. Vous réfléchissez à installer cet équipement dans votre habitat ? Avantages, fonctionnement, coût, installation : voici tout ce qu’il faut savoir !

Selon la région où vous résidez et vos habitudes de consommation, un chauffe-eau solaire peut couvrir plus de la moitié de vos besoins moyens annuels en eau chaude sanitaire ! D’un point de vue écologique, l’ADEME précise en outre que son utilisation permet de réduire de 45 à 70% vos émissions de gaz à effets de serre.

Vous souhaitez installer un chauffe-eau solaire chez vous ? Croissance Verte vous accompagne de A à Z dans votre projet.

Chauffe-eau solaire : comment ça marche ?

Un chauffe-eau solaire individuel (CESI) est un système d’alimentation et de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant grâce à l’énergie solaire. Il se compose de trois équipements : des capteurs solaires thermiques, un réservoir pour stocker l’eau chaude et un régulateur thermique, pompe ou circulateur pour transposer l’énergie solaire entre les capteurs et le réservoir.

Pour s’équiper d’un chauffe-eau solaire individuel, trois types d’équipements techniques sont envisageables :

  • Chauffe-eau à pompe électrique : ballon d’eau chaude placé dans une cave, un garage, etc. Cette solution est la plus courante mais aussi la plus coûteuse.
  • Chauffe-eau à thermosiphon : ballon situé dans les combles de la maison. Malgré son prix de pose plus élevé, il s’agit du meilleur compromis niveau qualité/prix.
  • Chauffe-eau monobloc : capteurs et ballons installés au même endroit. Très simple à installer dans un jardin, il faut cependant le coupler avec un équipement d’appoint en hiver.

Consultez ici le guide complet de l’ADEME consacré au chauffe-eau solaire individuel.

Bien anticiper l’installation de son chauffe-eau solaire

Avant d’installer un chauffe-eau solaire individuel (CESI), nous vous conseillons de réaliser une étude de faisabilité. Celle-ci vise à analyser la pente, l’exposition et l’orientation idéale pour y installer votre équipement solaire. Vous pouvez faire appel à un professionnel labellisé RGE "PRO Croissance Verte" qui vous orientera sur la taille et la puissance de l’équipement nécessaires selon le taux d'ensoleillement et les besoins de votre foyer.

Pour s’équiper d’un chauffe-eau solaire, il faut compter entre 5 000 et 7 000€ TTC, pour un foyer de 3 à 4 personnes (tarif comprenant la pose et le ballon). Un investissement qui se rentabilise rapidement car le chauffe-eau solaire permet de réduire jusqu’à 75% de ses factures d'électricité.

Bon à savoir : l’installation d’un chauffe-eau solaire vous ouvre les droits à différentes aides telles que MaPrimeRénov’, qui remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique depuis le 1er janvier 2020, mais également la TVA à taux réduit et des dispositifs de prêts à taux zéro (éco-PTZ).

Vous avez des questions sur l'installation d'un chauffe-eau solaire individuel ? 
Contactez nos conseillers Croissance Verte au 02 52 700 982 ou via notre formulaire en ligne!

 

Conseils

Pour vous faire accompagner dans vos travaux de rénovation, nos conseillers Croissance Verte, experts en rénovation énergétique sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Croissance Verte, partenaire de confiance, est à même de vous accompagner de A à Z dans votre projet. N’hésitez pas à contacter nos équipes. Ce service est gratuit et sans engagement, contactez le 02 52 700 982.